Atlantis, le futur siège de notre Caf, avance à un rythme soutenu

Atlantis, c’est le fruit d’un intense travail pour proposer un service public encore plus moderne et résolument ancré sur son territoire.

Un planning perturbé, mais un planning tenu !

Atlantis, ce projet long et ambitieux que nous portons depuis 2018, s’achèvera fin 2022. L’an dernier, nous avons dû nous adapter au contexte sanitaire. Nous avons mis à profit les périodes de confinement pour mener les études, dessiner les plans, consulter à distance les collaborateurs ou encore rédiger les marchés publics. 

Malgré la Covid-19, toutes les échéances ont été respectées. Nous venons d’ailleurs de franchir un cap décisif avec la notification des marchés publics. Le chantier pourra donc être lancé mi-avril comme prévu.

Un lieu de vie pour agents et partenaires

Atlantis, qui incarne la Caf de demain, est avant tout un projet collaboratif. Il a été décidé par et pour notre personnel, mais surtout en fonction du service que l’on apporte à nos allocataires et à vous, nos partenaires.

Le personnel a été plusieurs fois consulté sur les aménagements, les plans, sur la définition de notre futur espace Caf et enfin, sur les espaces qui vous seront dédiés. Atlantis, c’est un lieu de vie pour le personnel, bien sûr, mais aussi pour nos allocataires et nos partenaires.  

Un budget de travaux de 11.8 millions d’euros

La Caf a publié fin 2020 un marché public composé de 7 appels d’offres et de 3 Marchés à procédure adaptée (Mapa). La commission d’attribution des marchés a confirmé, à l’unanimité, les propositions des candidats pressentis sur les 7 appels d’offres.

Des partenaires de qualité

Ce respect du planning résulte de deux facteurs.

D’une part, la mobilisation du Pôle Achats-Marchés de la Caf et de l’équipe projet qui ont ont travaillé sans relâche malgré des circonstances particulières.

Et, d’autre part, une collaboration étroite avec les partenaires du projet. En effet, en moins de deux mois, le cabinet Hall-Idasiak, le bureau d’études Gruet Ingénerie et l’assistance à maîtrise d’ouvrage de la Caf, la société S2T ont analysé plus de 80 dossiers pour, au final, n’en retenir que 10.

Cette étape essentielle a également été rendue possible grâce à l’accompagnement des équipes de l’Union des caisses nationales de Sécurité sociale (Ucanss) qui suivent le projet depuis le tout début.

Un grand merci aux partenaires sur lesquels la Caf sait pouvoir compter et félicitations aux entreprises qui vont construire la Caf de demain !  

Á bientôt pour suivre cette belle aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *