IDA : Informer, détecter et accompagner les établissements du jeune enfant en fragilité

En consacrant près de 89 millions d’euros aux établissements d’accueil du jeune enfant (Eaje), la Caf de l’Essonne exerce une responsabilité en matière d’optimisation des dépenses publiques sur ce secteur.

À ce titre, elle mène une démarche spécifique d’accompagnement des Eaje qui laissent apparaître des difficultés de fonctionnement.

Cette démarche nommée « Ida » (Informer, détecter, accompagner) propose un plan d’accompagnement travaillé avec les gestionnaires et les responsables des établissements pour assurer la pérennité des structures petite enfance.

L’objectif est ainsi de contribuer à la qualité d’accueil dans les établissements de la petite enfance et au maintien des places d’accueil existantes dans les territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *