La feuille de route de l’action sociale au second semestre 2019

Le second semestre de l’année 2019 sera soutenu pour les services d’action sociale de la Caf de l’Essonne. Il sera consacré au développement et au renforcement de notre partenariat sur l’ensemble du territoire.

Après la signature de la Convention territoriale globale (Ctg) d’Évry-Courcouronnes le 13 juin dernier, la caisse s’engage dans le déploiement de ce dispositif partenarial qui va progressivement remplacer les Cej (Contrats enfance jeunesse). Plusieurs rencontres avec les élus et les services des collectivités concernées ont été réalisées au premier semestre 2019, d’autres vont se dérouler d’ici à la fin de l’année.

Plusieurs « nouveautés » vont voir le jour prochainement et les services d’action sociale de la caisse seront à pied d’œuvre pour leur mise en œuvre.

La Prestation de service jeune sera déployée à compter de janvier 2020. Cette aide au fonctionnement vise à accompagner les initiatives des jeunes (12 – 17 ans) dans la réalisation de leur projet et leur engagement par la participation au financement d’une fonction d’animateur

La rénovation du socle national de travail social de la branche Famille constituera également une nouveauté pour le début d’année 2020 avec notamment une offre « monoparentalité » qui sera déployée sur l’ensemble du territoire.

La Caf de l’Essonne contribuera également à la mise en place du dispositif « Cités Éducatives ». Il concerne trois villes et six quartiers en Essonne (Corbeil-Essonnes, Évry-Courcouronnes et Grigny) dont la labellisation par l’État interviendra durant l’été.

Par ailleurs, la Caf de l’Essonne poursuivra ses efforts de simplification et d’amélioration de sa qualité de service auprès de ses partenaires. Un « appel à projet unifié » sera lancé à l’automne prochain. Il permettra à nos partenaires de soumettre l’ensemble de leurs projets dans un environnement unique et simplifié.

Enfin, notons que le système d’information de la caisse va connaître une évolution importante, par l’ouverture prochaine du portail Extranet en direction des gestionnaires d’Accueils collectifs de mineurs (Acm) et de Relais assistants maternels (Ram). Ces derniers bénéficieront, aux côtés de leurs homologues d’établissements d’accueil du jeune enfant (Eaje), d’un environnement en ligne intuitif qui leur rendra plus aisée la déclaration des données financières et d’activité. Ce portail leur permettra, ainsi, de bénéficier de délais de traitement de leurs droits considérablement diminués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *